Filed In:
Films et livres

Posted on:
June 19th, 2012 at 4:36pm.

There's No Comments so far.

Jun19

“Man and Wife”, Tony Parsons (livre)

Pour notre semaine de vacances en Chine (qui, j’ai l’impression, remonte déjà à trois mille ans), il me fallait des livres faciles à lire en prévision des longues heures en avion et en transit dans les aéroports.

Le premier qui a passé le test haut la main fut “Man and Wife” (”La deuxième femme” en français) de Tony Parsons.

Je n’avais jamais entendu parler de cet écrivain et journaliste britannique qui est, semble-t-il, considéré comme un véritable phénomène en Grande-Bretagne. Ses livres ont été traduits dans plus de trente pays.

Ce n’est pas de la grande littérature, mais typiquement le genre de livres dont on tourne les pages avec avidité et qui font une excellente lecture de vacances.

Man and Wife” raconte l’histoire de Harry, un producteur de télévision d’une émission comique à succès, divorcé et papa d’un petit garçon. Après une séparation difficile, il se remarie avec une femme superbe qui a elle-même une fille.

Harry ne voit son fils que le dimanche et tout est prétexte à conflits avec son ex-femme. Quand celle-ci décide de partir à des milliers de kilomètres avec son nouveau compagnon, emmenant son fils avec elle, Harry est anéanti.

“La deuxième femme” dépeint brillamment, et avec humour, le quotidien de deux familles recomposées. Il me semble que c’est la première fois que je lis un livre sur ce thème écrit par un homme et présentant la “version” du mari.

Harry, quand on est une lectrice femme, on a envie de le secouer, de lui ouvrir les yeux, de l’engueuler…Et on assiste impuissante et consternée à ses maladresses, ses échecs…

Les dialogues sont percutants. Les disputes familiales extrêmement bien décrites.

Je ne sais pas si le schéma du mari qui fait à un moment de sa vie UNE erreur (pas forcément grave) qui lui sera toujours reproché par sa femme est universel…Il m’a en tout cas rappelé des situations connues.

Harry, au fil de pages, creuse sa propre tombe en faisant constamment référence à l’image idéalisée qu’il se fait du passé, de sa propre enfance et surtout de sa mère qu’il considère comme une sainte.

J’ai lu “Man and Wife” comme un roman à charge des hommes qui dénonce leur immaturité chronique et une nostalgie mal à propos pour des temps révolus où les mères de famille sortaient peu de leur cuisine. Ce n’est que mon interprétation et je suis certaine que l’auteur n’analyserait pas son livre de la même façon!

Il reste que j’ai adoré cette lecture (encore une fois, ce n’est pas un chef d’oeuvre littéraire) et que je vais acheter très bientôt “Man and Boy”, un autre best seller du même auteur (qui est en fait la première partie du livre décrit dans ce billet).

PS. Désolée, encore et toujours, pour l’Erreur 110 qui ralentit mon blog…

Jun6

La remise des Prix…

Continue Reading »

May28

Suspense

Continue Reading »


May24

“Sévère”, Regis Jauffret (livre)

Continue Reading »

May9

Restez donc tranquilles!, par Sylviane Roche

Continue Reading »


May9

“17 minutes avec mon père”, Jane Chaplin (livre)

Continue Reading »

May4

“Ecrire”, Lionel Duroy (livre)

Continue Reading »